Evolution, adaptation et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers 

Site Atelier : Estuaire de la Gironde


Le site atelier de l’estuaire de la Gironde se caractérise par une superficie totale de près de 6400 km2, ce qui en fait le plus grand estuaire d'Europe sur la façade atlantique. A la confluence de la Garonne et de la Dordogne, l’estuaire joue un rôle majeur de nourricerie pour de nombreuses espèces de poissons, incluant le cortège d’espèces emblématiques de poissons migrateurs amphihalins (anguille, alose, lamproie, esturgeon) faisant l’objet de nombreux travaux de recherche. A ce titre, la dernière population existante d'esturgeon européen (Acipensersturio) fait l'objet de programmes de repeuplement. Sur les berges de l’estuaire, les zones humides qui constituent des écosystèmes fragiles et vitaux en termes de diversité biologique, font également l’objet de nombreux travaux de recherche. Sur ce site atelier se côtoient de nombreuses cultures incluant la viticulture, la maïsiculture, la culture de l’asperge, et l’exploitation de parcelles de forêts. En bord de Garonne, l’essor de la métropole de Bordeaux, classée septième ville de France, stimule l’élaboration de programmes de recherche visant à mieux comprendre la dimension socio-économique du développement urbain, son impact sur le fonctionnement des écosystèmes estuariens et terrestres associés, et le défi que représente la croissance de la ville pour la préservation de la biodiversité.

La zone atelier de l’estuaire de la Gironde englobe plusieurs parcs et réserves naturelles (l’île Nouvelle, Parc Naturel Marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis et le Parc Naturel Régional du Médoc).

La liste des programmes de recherche en cours sur ce site atelier de l’estuaire de la Gironde sera progressivement mise à jour sur le géocatalogue du LabEx COTE.



Caractérisation du site en quelques points


  • La taille du site d'étude est de 6372 km².
  • Les activités agricoles sont la sylviculture et la viticulture. Il y a des cultures de maïs en amont.
  • C'est un estuaire matrotidal, hautement turbide.
  • Lieu d'importance pour les poissons migrateurs.
  • L'urbanisation est croissante.




HAUT
Time:0.006s                        Module:estuaire    Action:presentation